VPS et sous-domaines : comment j’ai économisé 180€/an

Il y a quelques mois, j’ai récupéré la présidence de mon association de jeu de rôle grandeur nature. En bonne gestionnaire, j’ai jeté un œil à nos comptes et au bilan financier. J’ai constaté que nous dépensions 250€/an en hébergement web !

Quand j’ai lu le bilan trésorerie.

Pourquoi ?

  • Parce que notre site internet, notre forum et le wiki contenant les informations de notre univers de jeu étaient chacun hébergés sur une instance mutualisée différente entre 6€ et 10€/mois chacune ;
  • Parce que chacun avait son nom de domaine propre : monasso.fr, monasso.com et wiki-monasso.fr. (l’URL est fictive, dans un souci de conservation de ma vie privée 😉 ) Chaque nom de domaine nous coûtait une bonne dizaine d’euros par an.
  • Tous ces accès étaient, histoire de compliquer un peu plus la gestion, dispatchés entre plusieurs hébergeurs. En effet, mes prédécesseurs ne s’y connaissaient pas forcément tous en hébergement. Ils avaient tour à tour pris le premier hébergeur web qu’ils avaient trouvé sans forcément regarder les prix ni analyser les besoins. Le site internet n’avait jamais été mis à jour depuis sa création, et il m’a fallu retrouver la trace du tout premier président de l’association afin de récupérer les logs et infos de connexion. Les renouvellements étant depuis le début en prélèvement automatique, personne ne s’était jamais vraiment soucié de la passation. (On notera au passage les problèmes de sécurité que peut poser l’absence de mises à jour.)

Alors comment mon association a-t-elle économisé 180€ / an ?

1 – L’hébergement VPS : ~160€ d’économies.

En regroupant toutes ces instances sur un VPS (un serveur privé virtuel).

N’ayant pas de besoins énormes et l’association ne comptant qu’une petite trentaine de membres, un GP1 nous aurait amplement suffi. Mais nous avons préféré anticiper le déploiement de notre futur site web, plus ambitieux qu’une simple vitrine. C’est pourquoi nous nous sommes plutôt tournés vers un GP2, à seulement 3.49€HT/mois (soit environ moitié moins cher que les instances mutualisées auxquelles nous avions souscrit jusque là ! ).

Nous avons pu, en plus, profiter de la promo « Before Summer » et économiser 10% ! 😉

Sous les recommandations de nos supers techs, j’ai opté pour Debian 10.

Je n’y connaissais pas grand chose aux VPS en ce temps-là, et j’appréhendais un peu le changement car tout cela me paraissait bien obscur. Mais grâce aux tutos de notre super Wiki et de Minzord, un de nos plus fidèles supporters, j’ai réussi sans trop de difficultés. Il suffisait de :

  • Sécuriser le VPS (changer les ports, etc…) ;
  • Installer/configurer un serveur LEMP (Nginx, MariaDB…) ;
  • Migrer les bases de données (note : il est possible de le faire en ligne de commande sous debian, mais n’étant pas une experte j’ai honteusement installé puis utilisé phpMyAdmin.) ;
  • Migrer le site dans le nouveau répertoire (la tâche s’est révélée un peu plus complexe que prévue lorsque je me suis rendue compte qu’il ne s’agissait pas d’un wordpress mais d’un drupal… Mais j’ai réussi !) ;
  • Migrer le forum phpbb ;
  • Migrer le wiki.

Pour un site classique ne nécessitant aucune configuration particulière, une fois le VPS configuré, il suffit d’uploader les fichiers dans le bon répertoire via Filezilla 😉

La question de l’hébergement était réglée ! En regroupant ces trois instances sur un seul VPS, nous avons économisé environ 160€/an.

Restait la question des noms de domaine.

2 – Les sous-domaines : ~20€ d’économie.

Qu’est-ce qu’un sous-domaine ? Pour faire simple, c’est tout simplement une suite de caractères qui peut remplacer le fameux « www ». Chaque sous-domaine peut pointer sur une instance voire une adresse IP différente.

J’ai donc choisi de conserver le nom de domaine monasso.fr, que j’ai transféré chez FirstHeberg, et créé trois sous-domaines :

  • site.monasso.fr ;
  • forum.monasso.fr ;
  • wiki.monasso.fr.

Profitez-en, il est techniquement possible de créer autant de sous-domaines que vous voulez !

Au final, pour environ 60€/an, nous avons trois sites hébergés, un nom de domaine et la possibilité en outre de faire tout ce que permet un VPS ! Par exemple, configurer notre propre serveur de mail 😉

Bien sûr, il s’agit ici d’une association à but non lucratif. Si vous réservez plutôt un nom de domaine pour votre marque, il est vivement recommandé de réserver toutes les extensions possibles afin que personne d’autre ne se l’attribue et n’arrive devant vous en termes de référencement ! Comme par exemple (je ne m’en lasserai jamais) :

Lire l’article sur 20Minutes.fr

Et si, malgré les tutos, vous avez toujours peur de vous lancer, notre support et notre super communauté Discord seront ravis de vous aider 😉 !

– Caroline « K » Peter, Responsable Marketing et Communication.

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *